L’Internet et l’enseignement

Je vous invite à visionner ce vidéo que j’ai vu sur le site de ZéroSeconde.

Et le commentaire que j’y ai laissé:

Le dernier vidéo vient me chercher. Il me rejoint, je trouve son message très percutant. Si la même expérience était faite dans une de mes classes à Concordia, je suis sà»re que la majorité des messages écrits par les étudiants seraient les mêmes que sur la vidéo.

Ce qui me rappelle, en début de session, dans mon cours History and the public, on avait eu une discussion sur l’apport de Wikipédia dans nos travaux et dans notre domaine, et j’étais dans les rares à défendre le point qu’il y avait de quoi avancer la connaissance, le partage du savoir historique, si seulement les gens voulaient s’impliquer un peu au lieu de toujours critiquer sur la non-pertinence de l’encyclopédie en ligne. Autant mettre toutes nos heures de ‘chattage’, de ‘surfer’ sur Facebook et d’écrire des courriels, à participer à un projet tel que Wikipédia ou Wikiversity. On ne perd rien d’intégrer Internet dans notre éducation, on y gagne justement beaucoup! Une expérience beaucoup plus interactive, une facilité de partage de connaissance, de discussion…

L’enseignement a beaucoup à gagner à intégrer les nouvelles technologies dans ses classes, et je crois qu’ainsi, plusieurs jeunes seraient beaucoup plus interpellés à vouloir s’éduquer dans des domaines qui les intéressent via l’Internet, que de s’éduquer par la bonne vieille manière ‘traditionnelle’, qui est d’aller en classe et d’écouter un professeur parler pendant des heures en lisant des livres qui sont, somme toute, parfois pas si importants que ça!

Juste mes petites pensées rapides sur le sujet…

Et vous, vous en pensez quoi?