Reflecting over my blog’s archive

I’ve been reviewing my blog for the last hour (mostly deleting old messages with bugs or putting a password on some intense posts), surfing through my blog’s archive, and wow…so many random thoughts came to my mind:

  • How I evolve from a hardcore party monster, emotional roller-coaster psycho, incapable-of-talking-and-expressing-herself girl to a quiet-professional-and-reasonable (I hope) woman in 6 years. It’s…pretty intense going through those archives. And kinda amazing all those memories I wrote down in my different blogs (LJ, WordPress…). In a way, I am happy I wrote all of these down, but guess now comes the time in my life when I have to protect these from the rest of the world. Yeah, censureship have now come to my blog 😛 My own!
  • From school-related topics (from “it was f… boring” to “I hate this sh*t”: I know, not really an original speech from my part at that time) to a more semi-professional and social stances. I stopped writing about my partys…anyway, I don’t party anymore. Age finally caught with me 😛
  • How I was…depressed. Alone. Scared. Trying to be courageous. Trying to cope. Trying to realize my childhood dreams. And how I finally managed to go beyond all this, and mature. I’m really happy with myself.
  • How I was soooooo unhappy in my last relationship. Sorry, but the texts I wrote… (deleted, by the way) Anyway, it’s now in the past. It’s just now that I realize how bad it was. And no, it’s not a one-side blame here, seriously.
  • How I seem more happy with myself in the last 2 years and a half. Seriously. Never thougth I see the day happenning…
  • How I stopped bitching on my classes (college as well as university classes) and talked more about history, the field, my researchs, my interests. How I stopped bitching on my career field (multimedia) and really started to enjoy it. Finally!
  • The family seems to have taken a good place back into my life after all these years and troubles. I’m at peace with the past on this aspect of my life, but I’m still happy I kept those posts in my archives. It really made me realized where I came from, how I was shaped as the woman I am today, and that I could forgive people for pretty awful stuff. But not forget. Just forgive, and move over for somethign better.
  • How I tried, over the years, to improve my writing skills, both in French and English, and managed it.
  • How I wrote down some very dangerous and/or compromising stuffs (deleted :P) between 2003-2006

After almost 6 years, I realize that I managed to mature with the help of my blog. Writing down my feelings of the moment, my thoughts, my discoveries…sharing it with the world. Even if people aren’t that interested in it, it was good for me. Hope I’ll be able to write for a long time here!

And here are so jewels I found back in my archives:

Gotta love mIRC

Animated Star Wars on TelNet

Mes achats de ThinkGeek!

Qui c’est qui s’est commandĂ© ceci:

et celà :

sur Thinkgeek.com? Moiiiii! 😀

Et Darling qui a achetĂ© des trucs itou…que nous sommes faits l’un pour l’autre, amour de mon coeur 😀 Et si ous ne comprenez pas la rĂ©fĂ©rence des lapins… voir ce vidĂ©o! Du Monty Python classique Ă  son meilleur… je veux d’ailleurs les revoir 😉

Ma face pour Concordia…

Pour ceux qui voulaient voir ma face dans la pub de Concordia dans le métro:

Deb & Helenka for ConU

Merci Ă©mile pour cette merveilleuse photo via ton iPhone!

Et je crois bien que je ne pourrai pas aller Ă  l’une de mes boutiques favorites, Cruella: elle a Ă©tĂ© endommagĂ©e suite Ă  un incendie au magasin d’à  cĂ ÂŽtĂ© (Chaussures Pitt). Voici ce qui en reste:

Encore TLMEB…

Bref, encore une autre critique de TLMEB. C’est un point que DAVE_ID m’a fait remarquĂ© sur Twitter qui m’a un peu gossĂ©.

ToutLeMondeEnBlogue semble prendre le virage des concours de popularitĂ© finalement, et non d’un simple rĂ©pertoire de blogues…bon, oui, avant aussi il montrait les blogues ayant le plus de visites, mais ce n’Ă©tait pas aussi IN YOUR FACE que maintenant…D’oĂ Âč pourquoi je crois que plusieurs iront plus sur TopBlogues. Eux semblent avoir mieux compris que les gens ne veulent peut-ĂȘtre pas avoir des stats plein la face, mais juste des blogues par catĂ©gories, ou par quartier/ville/pays.

Je me sens comme au secondaire tout d’un coup, et ça je n’aime pas ça!  Ça me fait penser que je devrais peut-ĂȘtre me dĂ©sabonner de TLMEB…

Divers petits random de la journĂ©e…

Pleins de petits mĂ©mos random aujourd’hui:

  • ToutLeMondeEnBlogue a sorti une nouvelle interface web aujourd’hui. Claire (background blanc, typo foncĂ©), plus Ă©purĂ©, le site est plus facile Ă  lire. J’aime dĂ©jà  le petit widget “Fan de…” (oĂ Âč je dois bien avoir mis 15 blogues dĂ©jà  comme favoris) qui me fait penser Ă  une application dans Facebook qui indiquait les fans de tel et tel blogue…Mais dĂ©jà , j’ai gossĂ© quelques minutes pour comprendre leur navigation. Ç’est un peu ma dĂ©ception du moment. EDIT: non, leur systĂšme de calcul de statistiques me laisse perplexe aussi…
  • Enfin une liste lorsque l’on veut rendre nos sites web ultra accessibles et solides. Que voulez-vous, je me dois de prĂ ÂŽner l’usage de standards web, moi qui suit maintenant membre du W3QuĂ©bec. Maintenant, si j’avais seulement plus de temps pour bien implanter ça au boulot 😛
  • Semaine de 4 jours au  boulot, m’en reste dĂ©jà  trois. Que je vais adorer aller flotter dans le bain du Bathroom! Je sens que ma mĂšre va baver Ă  se faire masser…
  • Je vais devoir manquer le Yulbiz demain et le Yulblog la semaine prochaine. Sigh, ça m’Ă©nerve parce que plein de monde que j’apprĂ©cie et que je connais risquent d’y ĂȘtre! Oh well, la piĂšce au TNM est mieux d’ĂȘtre bonne, sinon je hurle pour me faire rembourser mon abonnement de saison! MĂȘme si j’adore aller au CafĂ© du TNM aprĂšs la piĂšce avec ma troupe de thĂ©Ăątreux…

Dead trees 2009 – SergeĂ ÂŻ Lukyanenko’s The Night Watch series

Je viens enfin de terminer la sĂ©rie de livres de Sergei Lukyanenko aprĂšs 6 mois! The Night Watch, the Day Watch, the Twilight Watch et the Last Watch est une sĂ©rie qui se concentre sur les Others, ces ĂȘtres paranormaux (magiciens, vampires, polymorphes et autres) divisĂ©s dans un combat entre le Bien et le Mal. Loin des clichĂ©s de ces types de contes, une certaine noirceur se prĂ©sente au lecteur dĂšs les premiĂšres pages, et nous sommes loin du rĂ©cit que les films nous ont prĂ©sentĂ©s.

La sĂ©rie suit les pĂ©ripĂ©ties d’Anton Gorodetsky, rĂ©cemment recrutĂ© au sein de la Night Watch, organisme ultra secret Ă  la dĂ©fense du Bien contre les agents de Day Watch, dans un Moscou glauque nouvellement capitaliste. À travers ses missions, sĂ©parĂ©s en trois livrets/chapĂ Âźtres, nous voyons Anton confronter ses convictions sur le Bien, le Mal, la vie, l’amour et le pouvoir lors d’une opĂ©ration de sauvegarde sur Svetlana Nazarova, une docteur sous le joug d’un puissant mauvais sort. Jeux de pouvoir entre les dirigeants du Bien et du Mal, questionnement sur la prĂ©destination ou non des gens et de leur alignement, c’est la quĂȘte de vĂ©ritĂ© d’Anton qui se dĂ©roule sous nos yeux. Les trois autres livres (Day Watch, Twilight Watch et Last Watch) continue cette quĂȘte d’Anton Ă  travers ses enquĂȘtes au sein de la Night Watch et de sa vie personnelle.

SergeĂ ÂŻ Lukyanenko prĂ©sente un aspect noir Ă  la magie que les gens normaux ne peuvent voir, et prĂ©sente des personnages ni parfaits ni trop caricaturaux, des Others qui cherchent Ăš savoir s’ils sont encore humains, et pourquoi ils dĂ©fendent ceux dont ils voudraient ĂȘtre. Comme je l’ai indiquĂ© plus tĂ ÂŽt, c’est une histoire bien diffĂ©rente des traditionnelles histoires de guerre entre le Bien et le Mal, et on est toujours curieux de savoir ce qu’il arrive avec les personnages de la sĂ©rie.

Si vous avez vu les films et aviez été déçus, vous comprendrez pourquoi la série est culte en Russie. Si vous aimez les histoires à saveur paranormale, je vous conseille fortement les livres de Serge௠Lukyanenko.

Une chatte opérée, ça fait pitié!

Ça fait pitiĂ©, une chatte qui vient de se faire opĂ©rer. Les yeux (que l’on voit enfin!) qui sont plein d’eau, le petit regard “j’ai mal, gĂątes moi!”, les frottements sur les jambes pour se faire flatter…

Y’a pas Ă  dire, mais notre chatte BĂ©a semble user du bon vieux truc de la “pitiĂ©” pour gagner ma sympathie. Au moins, nous dormons maintenant la nuit, sans l’entendre miauler comme si c’Ă©tait la fin du monde!

Passé renversé

Elle lui prend la main. Un petit serrement, la chaleur de sa main sur la sienne. Comme si elle essayait de lui transmettre un message subtilement, sans mot.

Il n’y a pas si longtemps qu’un fossĂ© les sĂ©parait. Un grand, un immense fossĂ©. Les rĂ ÂŽles Ă©taient inversĂ©s, elles Ă©taient l’opposĂ©e de ce qu’elles Ă©taient maintenant. Et maintenant…un renversement. Total. “Comme quoi la vie pouvait surprendre encore”, se dit la plus jeune.

Elle enleva sa main de la sienne, continua Ă  dĂ©guster son dĂ©jeuner.  Il y avait longtemps qu’elle n’avait pas mangĂ© aussi bien. Il y avait longtemps qu’elle n’avait pas mangĂ©, point. Et la prĂ©sence en face d’elle lui avait dit d’essayer ce dĂ©jeuner, que c’Ă©tait le bon pour lui remettre un peu d’Ă©nergie dans ce corps si fatiguĂ©e… “Des bananes, ça redonne le sourire, c’est bon contre la dĂ©pression”.

Tant de drames entre les deux femmes:  tant de dĂ©ception chez la plus jeune, tant de regret chez la plus vieille. Mais aujourd’hui, elles Ă©taient là , devant un dĂ©jeuner au restaurant, Ă  juste ĂȘtre là  pour l’autre.  C’Ă©tait ce que la plus jeune avait de besoin le plus. C’Ă©tait la seule chose que la plus vieille pouvait donner. Sa prĂ©sence Ă©tait la chose la plus importante en ce moment, et elle Ă©tait là  aprĂšs tant d’annĂ©es Ă  ne pas y ĂȘtre…

“Allez, manges!”, dit la plus vieille. Elle Ă©tait mĂšre poule, et voulait s’assurer que la plus jeune mange: elle Ă©tait rendue si maigre, elle n’Ă©tait plus que l’ombre d’elle-mĂȘme…La plus vieille voulait s’assurer que l’autre reprenne de l’Ă©clat, de sa vigueur et de son Ă©nergie d’antan. Il Ă©tait difficile pour elle de voir la jeunesse pĂ©tilante s’assombrir devant ses yeux, s’auto-dĂ©truisant Ă  petit feu. Elle qui savait comment noir une Ăąme pouvait devenir dans la vie, elle ne voulait pas que ça se reproduise devant ses yeux.

Et la plus jeune de lui dire un simple “merci d’ĂȘtre là  pour moi”. Elle qui n’a su l’ĂȘtre auparavant pour la plus jeune, sa plus jeune, c’Ă©tait comme un pardon Ă  ses oreilles. Sa simple prĂ©sence Ă  ce moment dans la vie de la plus jeune semblait effacer toutes les erreurs du passĂ©. Elles pouvaient repartir sur du neuf.

Et la plus jeune de rajouter, les larmes aux yeux, “Merci, Maman, d’ĂȘtre là  pour moi quand ça va vraiment pas…”

Bien relax Ă  la maison un samedi soir

Que j’aime rien faire parfois! Oui oui, mĂȘme un samedi soir!!!

Bon, rien faire, c’est une expression un peu extrĂȘme…mais je ne suis pas sortie avec des amis; je ne suis pas aller au cinĂ©ma (quoique j’Ă©tais supposĂ© aller avec Darling voir Underworld:rise of the Lycans); je ne suis pas aller dans un party, et je passe la multitude de choses que j’aurais pu faire ce soir.

Bref, une petite soirĂ©e bien relax devant mon ordi, ma tĂ©lĂ© ou un livre. Comme quoi la vie de travailleuse m’a assagie beaucoup…

Ou je sais juste que dĂšs jeudi soir, les festivitĂ©s pour ma fĂȘte me tueront de fatigue d’ici le 1er fĂ©vrier! 😛

P.S. et pourquoi regarder des photos sur Hair Extension Forum me donne l’envie urgente de remettre mes dreads dans mes cheveux?