0

Graduate school…say no!

  

Mon dieu que j’aurais dà» tomber sur ces deux textes là  plus tà´t cette semaine! J’ai fait une demande de transfert dans une autre université, histoire de voir si je peux réussir à finir mon bacc avec des cours plus intéressants. Et de là , lire ces textes…Je regrette mon impulsion de cette semaine. Beaucoup.

Que je suis une indécise avec mes études, moi! Mais je sens que j’ai encore besoin de réfléchir – beaucoup – sur mon avenir académique. Longuement!!!!

**********

Et ceci est mon 1000ième billet. Wow, déjà  1000 en 6 ans. Je pense bien me faire un gâteau pour célébrer l’occasion! Ou du moins, continuer à vider cette magnifique bouteille de porto que zeBigBoss m’a donné pour ma fête! Tsé, on nous dit de prendre de 5 à 10 portions de fruits par jour, et ce porto est tellement fruité… ;)

0

No university for me next year

  

Seems like I’m not going back to university next year. Why? Well, none of the courses offered next year are in any of my fields of specialization/interest. I’m kinda disappointed right now…I don’t want to go back and take courses that I’m not even interested in, just for the sake of finishing my degree!

Oh well, guess I’ll continue the self-educating system I’ve managed to create for myself since last year. It works well, and I can learn and improve whatever I’m interested and good in, on my own. I just wished I could finish my damn degree one day, but guess I’ll have to look up for a new field or a new school. Not that I wish to go elsewhere (I really do love ConU), but it seems like I’ll need to if I ever want to finish my history degree. Otherwise, I’ll have to look for something else and just have a minor in history. That could be a good compromise…if only there was something else I wanted to study! Grrrrr…

0

Ma face pour Concordia…

  

Pour ceux qui voulaient voir ma face dans la pub de Concordia dans le métro:

Deb & Helenka for ConU

Merci émile pour cette merveilleuse photo via ton iPhone!

Et je crois bien que je ne pourrai pas aller à l’une de mes boutiques favorites, Cruella: elle a été endommagée suite à un incendie au magasin d’à  cà´té (Chaussures Pitt). Voici ce qui en reste:

5

Hitler n’est pas un être humain, noooonnnnn mà´sieur!

  

Parce que des théories de la sorte me font toujours rire, je partage avec vous cette théorie sur Hitler qui expliquerait pourquoi il était un Démon! Un Monstre sanguinaire, une bête sauvage, un non-humain…Il n’avait qu’une couille.

Come on! La théorie la plus loufoque que j’ai entendu sur le gars.

Mais calisse, pouvez-vous bien m’expliquer pourquoi on cherche tant à vouloir démoniser l’être humain de la sorte, à ne pas vouloir le reconnaà®tre comme un être humain; un être ultra-mauvais, manipulateur, noir, sombre, mais un humain tout de même! C’est comme si on tentait d’exorciser les noirceurs de l’âme humaine hors de notre conscience, de cacher l’existence de cette noirceur en nous, de cette possibilité vers la cruauté, le pouvoir, la corruption…

Ça m’écoeure qu’on démonise tant certains personnages de l’histoire, qu’on les catégorise hors de l’espèce humaine en les étiquetant de toutes sortes de noms, de conditions. Et dire que ce gars-là  était quand même bien apprécié par une partie des gens dans les années 1930. Du jour au lendemain, pouf! C’est le fils du Diable, c’est l’AntéChrist!

On joue tellement à l’autruche, on risque de s’en aller vers le même phénomène dans les prochaines années. À vouloir flatter dans le sens du poil les gens au pouvoir, on se ferme les yeux sur certaines dégueulasseries qu’ils peuvent faire. Et là , ensuite, après qu’ils ont été au pouvoir, fassent leur merde et tuer plein de monde pour xyz raisons, on les démonisera.

Et lorsque cela arrivera – encore! – je serai tellement aux premières loges, avec mon bol de popcorn, à applaudir l’imbécilité humaine! <sarcasm>Tsé, parce qu’avoir une couille, ça amène évidemment une guerre mondiale :P </sarcasm>

0

Little updates on me

  

It’s already the time of the year where we plan our annual vacations, Darling and me. I have to tell my boss I already have my vacations planned for the last week of August and one week in October (my 2nd anniversary with Darling, I’ll push so we go somewhere fancy for travel ;) ). I don’t think there will be any problem as I don’t take my vacations during typical vacation time, like everybody else. I hate summer, so I don’t see a point taking my vacations at that time.

Also, I talked a bit with my roommate last night, and told her I finally cancelled my last semester at university, and was planning taking no courses for next fall, only going back to school part-time next winter. She was kinda surprised, as she told me afterwards. She knew how important it was, all those years ago, for me to go to university. ‘I changed, and my priorities seemed to have changed also’ she answered at the end of our conversation. Of course, she was then worrying what I was going to do, my plans for the short-term future, etc. She was reassured, by the end, that I did the right choice concerning my life. She did pointed out how tired I seemed in the last few months when school was concerned. She is such a mother hen, worrying for me, but I guess that’s the kind of relation we developped over the years, me and her. She’s the mother who worries over me.

Otherwise, quiet days ahead for me this week. I’ll finish the first phase of my website contract this week, and then it will be phase two (personalized content management system with a Paypal checkoutsystem).The second phase should be fun, asmy experience with ecommerce websites are going wayyyyyyyyy back (2004). Lot of things changed in 4 years. Oh well, I’ll relearn it.

7

Out, l’université

  

Depuis que j’ai pris la décision, la semaine dernière, de prendre une pause de l’université, je me sens plus sereine, plus calme intérieurement. Plus créative, aussi. Les idées me reviennent pour dessiner; je redécouvre la joie de lire intensément n’importe, juste pour lire; j’ai plus de temps pour me mettre à jour dans mon domaine web; j’ai du temps pour DM-er une partie de D&D; j’ai du temps voir mes amis et Darling…

Oh, c’est sà»r, j’ai ma petite voix à l’intérieur de la tête qui dit: lâcheuse, tu devrais avoir honte…tu abandonnes! Ça me trouble. J’ai toujours mis sur un pied d’estale les études, surtout universitaires. J’ai eu l’impression de faire une dégringolade. Mais un moment donné, il faut savoir reconnaà®tre que je suis fatiguée d’étudier; qu’un moment donné, il faut savoir lâcher prise et reculer pour mieux avancer. Je n’ai plus le drive, l’envie. J’ouvre un livre et je voulais pleurer; j’ouvrais mon ordi et je voulais pleurer…L’envie d’apprendre est disparue. Ça, ce n’est pas la Sekhmet que tous connaisse. La Sekhmet aime apprendre, mais là …

On m’a posé la question “vas-tu y retourner?“. Franchement, j’en ai aucune idée présentement. La décision est fraà®che dans ma tête, je ne veux pas y penser. Je me donne jusqu’à  Noà«l prochain pour y penser. Je me dis bien que oui. Je veux avoir mon papier, mon diplà´me. Mais en même temps, la désillusion par rapport aux études est très grande. Je ne sais juste pas…

En attendant, je vais finir ma session et travailler. Ça va me faire du bien de changer de beat de vie.

0

  

C’est cool de fonctionner à deux écrans: j’ai plus de place pour travailler sur mes fichiers. Par contre, je dois m’acheter un nouvel écran cette semaine, car mon vieux est flou. Je vais m’équiper tranquillement d’un nouvel ordinateur, laissant ainsi mon portable pour mes déplacements seulement. Mon dos me remerciera cet été!

Sinon, à entendre le monde chialer sur mes divers forums, la circulation automobile et les autobus de la STM semble être l’enfer aujourd’hui. Je vais donc manquer mon cours et rester à la maison. Espérons que la professeur mettra son powerpoint sur le site rapidement, comme ça je pourrai étudier ce que j’ai manqué aujourd’hui au cours.

2

Update sur moi

  

Désolé du peu d’update ces derniers jours, mais entre l’université, la vie sociale, la nouvelle job…ouais, je fus pas mal occupée. Mais allons-y dans l’ordre:

– Mardi: j’ai décidé de laisser tomber la plupart de mes cours de ma session et de – finalement!- prendre une année sabbatique de l’université. J’étais en grand down depuis quelques jours par rapport à mes études, et, comme mes amis me l’ont fait remarqué, ça fait au moins 4-5 sessions de suite que je leur casse les oreilles à chaque fois, que ça ne me tente plus, que je suis démotivée…bref, après une autre crise intense le week-end dernier, j’ai prit mon courage à deux mains et décidé de prendre une pause. Si ça fait que je reviens en force, motivée et passionnée, ça me va. Mais bon, me reste encore un cours avec ma prof cool d’histoire de l’Inde. Lui, je vais réussir à le finir sans me péter une crise de nerfs.

– Mercredi: Yulblog. Petite soirée bien relax, o๠j’ai jasé avec pas mal demonde. Revue Scrogn, qui me harcelait sur l’identité des écureuils. Drà´le de te répondre à peu près n’importe quoi (oui, je sais c’est qui, et pas toi! mouahahahha). Merci Vague pour la pin de Yulblog 8. Je l’aime bien, et elle va aller sur mon sac à dos. La traditionnelle poutine de fin de soirée était excellente, et il y avait Lapin et Christophe avec moi au resto. Le  Boss qui me taquinait souvent durant la soirée que je devais être raisonnable avec mon alcool, vu que je commençais ma nouvelle job le lendemain. Bref, une belle soirée à jaser avec tout le monde. J’ai aimé.

– Jeudi: première journée à ma nouvelle job! Putain que j’ai stressé. Ouiii, je sais: Darling m’a dit que je stressais pour rien. Mais bon. J’aime mieux stresser pour rien que d’être trop confiante. J’ai eu une bonne aperçu de mes tâches, j’ai rencontré le monde (super sympathique la gang), et j’ai pu me rendre compte que j’ai les compétences pour faire la job. Sweeeeeeeett! Bref, j’aime ma nouvelle job.  Je suis vraiment contente.

Carl, je te dois un verre un moment donné! :D

0

  

Très mal dormie la nuit passée: rêvée d’école, de malaise, d’écoeurantite aigà¼e…

Je suis dà»e pour ne plus avoir d’école pendant un bout, j’pense. Je suis écoeurée que, session après session, mon malaise prenne de plus en plus de place. Je me pose la question si je ne prends tout simplement pas ‘off’ de l’université pour quelque temps.

On verra en Septembre si je me prends des cours à temps partiel ou non…