3

All I need this winter is a nice cup of tea. And hugs. And talks.

  

I feel weird. I feel down. I feel empty. I feel bored. I feel hyper. I feel tired. I feel happy. I feel intense. I feel alone. I feel too surrounded. I feel bouncy. I feel cold. I feel energetic. I feel exhausted. I’m a bundle of weird emotions, all making me think these days.

I don’t know why, but I have a bit of the winter blues. Especially this year, I felt it hitting harder, or maybe I’m just seeing this now about myself? No clue, but still, trying to make myself smile at the tiny daily stuffs that happens in my life helps: my daughter laughing hard at a new thing; the husband just hanging around, playing with the kid or talking to me; the cats taking adorable poses so I just can’t say no to scratching their bellies; taking my first cup of coffee of the day as I look the sun rises up outside…Tiny stuffs that keep me smiling, at least that a good thing!

But I kept feeling…weird, in a indescribable way since my daughter was born almost three years ago. Or maybe a little bit before we even considered having a kid. I feel like I’m searching for myself, not sure what I’m actually doing is the right thing. The only thing that is quite right – and holding me together, I guess – is my own family, the one I create in the last few years. Our ‘trinity’, in a way: The Husband, Nano, and myself. THAT makes me all warm and cuddly inside.

I kinda feel like I would throw everything else as far away as possible from me. Start anew. But I’m also tired of this “new”, of always waiting up for ‘new events’, new ‘experiences’ to come up to me. I’m tired of waiting for something that I don’t know if it will finally satisfy me. I’m also tired of these ‘new year, new you’ things, always thinking “well, maybe it WILL be my year to shine and thrive”, always searching about me, who I am, what I want to do, what I want to leave as a ‘mark’ in the world…

I’m tired of keeping this all in my head, I guess. I feel like I’ve been ramblings nonsense in my head for decades. Stuffs I never said to anyone, stuffs I keep inside but maybe shouldn’t. I have a friend who told me he started seeing a psychologist in the last couple of months, and it seems to make him a little better. Maybe that would help me too. Unloads stuffs, seek advice from an unrelated person of my entourage.

Or maybe I just need tons of hugs. And a cup of tea around a nice table of friends, just talking away. For now, I consider it would make me quite happy and content.

2

Retrospective sur mes résolutions 2013

  

Pour 2013, je me souhaite de continuer ces bonnes habitudes, mais aussi d’en acquérir des nouvelles:
– apprendre à faire de la conserve et du cannage (je me suis achetée quelques livres sur le sujet, et mes confitures me confirment que je suis sur la bonne voie)
– commencer un jardin de fines herbes
– faire du troc avec des dumpsters divers: ils m’amènent de la bouffe, et je fais pleins de cannages/conserves/plats pour eux et moi! (Contactez-moi si ça vous intéresse ;) )

Ouais ben, on peut dire que je n’ai rien fait de tout ce que j’avais en tête côté résolutions culinaire 2013! À part mes confitures aux fraises et framboises (qui ont fait fureur avec ma gardienne ;P ), j’ai très peu fait de cannage et conserve, par paresse; je n’ai pas du tout commencer de jardin de fines herbes; et je n’ai trouvé personne avec qui justement faire du troc de conserves en échange de nourriture :P Mais bon, peut-être vais-je avoir du temps en 2014 pour faire mes expérimentations culinaire?

Je dois dire, par contre, que j’ai maintenu ma ligne directrice côté cuisine et recettes: le plus souvent homemade et non du “tout préparé”, pas beaucoup de fast food, bien que beaucoup de sorties aux restaurants (je blâme ma communauté Yelp de m’avoir donné le goût de sortir au resto et faire des critiques ;) )

—–

Sinon, voici la liste de mes résolutions que j’avais prit en 2013, et voyons voir si je les ai tenus:

Donner une conférence dans mon domaine de travail

Oui bon, on peut l’oublier celle-là! Je ne l’ai pas du tout tenue. Même que j’ai eu la trouille juste à y penser! Le syndrôme de l’imposteur, vous connaissez? Ben je l’ai vu revenir dans mon psyché big time en 2013!!! Je n’arrivais juste pas à trouver de sujets sur lesquels élaborer une session pour une conférence tech/web, trouvant toujours quelqu’un qui l’avait fait/mieux fait auparavant dans une autre conférence, me sentant trop nulle pour même oser penser discuter sur un sujet tech/web quelconque. Mais je dois admettre que l’idée de faire une session en combo avec une autre personne m’attire. Peut-être pour 2014?

M’améliorer au travail

Oui…et non. Autant en 2013, j’ai réussit à exécuter le redesign de notre site web au boulot, autant j’ai commencé à ressentir la solitude d’être toujours seule à la maison, sans autre support moral/technique ni équipe web avec qui échanger sur les problèmatiques de mon emploi. Je l’avoue, j’ai souvent soupiré en repensant avec nostalgie à la merveilleuse équipe web que j’avais du temps que je travaillais avec Émile, Yanik, Stéphane, Josianne, Aude, Anne-Caroline, Carl… chez Branchez-Vous! C’est la seule chose dont je m’ennuie énormément (avoir des collègues envers qui me retourner pour leur poser des questions, ou juste lancer des avions de papier), et bien que j’ai souvent organisé des sessions de co-working à la maison avec mes amis travailleurs autonomes, reste que sur le plan d’échange technique/web, ça me manque. J’ai remarqué que ça a beaucoup joué sur ma motivation, et c’est bien quelque chose que je veux améliorer en 2014.

Réoganiser ma présence virtuelle

HAHHAHAHAHHAH Biggest. LOL. EVER!!! Moi qui voulait abandonner Facebook: Fail! Moi qui voulait passer moins de temps sur les médias sociaux: MÉGA-fail! Ma solitude et mon manque d’interactions humaine et sociale m’ont tellement poussé vers les médias sociaux que je n’ai pas du tout prit mes distances, je m’y suis COLLÉE! Et en 2013, beaucoup, BEAUCOUP de monde m’ont fait hurler et grimper aux rideaux tellement j’y ai lu des inepties, des niaiseries, des mensonges, des extravagances, des aberrations, des chicanes, des mémèrages, etc… Bref, 2014, on décroche un peu SVP???

Continuer à bien manger, bien cuisiner, et m’intéresser au compost, jardinage et cannage

Résolution à peu près tenu si on considère que je mange mieux, prend le temps de cuisiner pas mal tous nos repas, et m’informe sur tout ce qui entre dans nos assiettes. Ah, et je me suis inscrite aux Fermes Lufa et encourage cette entreprise locale d’agriculture urbaine: un panier de légumes et fruits frais bio à chaque semaine, ma grosse B.A. de l’année je trouve!

Me remettre au dessin

J’étais bien partie pour recommencer à dessiner, grâce à l’initiative d’un ami sur Facebook (M.A.L.), mais par manque de temps, j’ai abandonnée. On se réessaie en 2014? Surtout que Nano semble avoir la fibre créative artistique elle aussi :D

Prendre des cours d’hindi et/ou arabe

Résolution semi-tenu en 2013, du fait que je n’ai pas prit des cours de l’angues, mais reprit mes études universitaires en Histoire à la place. Mais bon, ceci est un autre FAIL qui sera gardé pour une autre fois…

Plus de sport!

HAHHAHAHAHAHHAHA on passe à un autre appel…

Mieux consommer et dépenser

Pas mal respecté dans son ensemble: j’ai tenté d’acheter le plus local/bio/organique possible, et je me suis restreinte au niveau des envies coup-de-tête du moment. Par contre, encore une bonne amélioration est à faire pour 2014.

Passer au travers de ma pile de livres

Euh…FAIL! J’ai juste rajouter PLUS de livres dans mon To Read list…

Have fun!

Ah ça, ce fut respecter À.La.Lettre! J’ai eu énormément de plaisir en 2013 à découvrir de nouveaux endroits, à passer du temps avec ma fille, mon mari et mes amis, et à découvrir de nouvelles personnes rencontrées au gré des hasards de l’Internet (des nouvelles connections sur Facebook, Twitter, Yelp, etc…). Je voulais diversifier mon groupe de connaissances et d’amis en 2013, et je considère que c’est réussit. Maintenant, continuer à connaître tout ce beau monde encore mieux, et faire de belles rencontres en 2014!

0

My 3 words for 2014

  

Just saw this concept at my friend Fred’s blog, and I thought it would be a nice exercise for me too.

For 2014, here are my 3 words that I want to use as an inspiration in my daily routine, while thinking about any situation/event, at work, while thinking on any subject, etc.

Truth

Truth was always an important concept to me in my life: being truthful to myself, but also to every one else around me. I always preferred to be told the truth, be it hurtful or not, and I always liked the people who were totally honest and truthful with me on any subject, no taboo or restriction imposed. I just can’t stand lies and deception, and I found out that the truth always came out no matter the time passing by.

Why I want to prioritize Truth in 2014? It’s always been my life’s motto, but I want to give truth more space – and importance – in my life this year because I think there’s been a lack of it in the last couple of months around me. People around me trying to ‘glamorize’ their miserable lives; big companies, societies and leaders lying to the public for different reasons/purposes; me feeling more depressed as I repressed lots of thoughts and feelings I had in mind, and just wanted to shout out to the rest of the world; etc.

So, in 2014, I’ll try to be as truthful and honest as possible, starting with myself. And also starting not to care too much about potentially hurting someone somewhere in the world with what I’m saying (unless it’s really a dumb thought).

Family

Family. Ahhhhhh, family. If there is a word that had immensely disappointed me and caused major shitty events in my past, family is one.

In 2014, I want to focus on the only people that really matter to me: my close family. You know, the one I created as time passed by, the relatives I choose to add in my personal life. Not the ‘blood’ relatives: most of them have greatly disappointed and hurt me big time in the past, so I am striking them out of my life. I tried giving second chances to most of them, but the emotional roller coaster they still manage to create in me are not worth it. In my mid-twenties, I managed to build a shell, to consider myself an orphan and move on in my life. But then, some events led me to give them another chance after their first screw-ups. Big mistake! I never felt so disappointed and, overall, abandoned at the end. Last Christmas was a swift kick in the butt from ‘Reality':  nothing had changed, and I still felt so fucking sad.

So, for 2014, I thought this one would be a great time to do just that: kick them out of my life again, and just tell them to screw themselves. Because I’m tired of waiting after their approval for anything in my life; tired of waiting for their love of me; tired of waiting for some appreciation. I’ll only concentrate on the two most important person I choose to have in my life: the husband, and the kid. And also my best friends who I consider family.

Knowledge

I’m a junkie for knowledge: always reading, always dissecting new knowledge related to my work field, always seeking new knowledge to add to my skills. I don’t remember who/when/where I heard the phrase “Knowledge is power”, but this has proven to be so true in the last few years in every sphere of my life.

In 2014, I want to focus my search for good-quality knowledge: knowledge that will help me be a better front-end web developer; knowledge that will help me understand better the world we live in; good knowledge that will help me improve my quality of life; and knowledge that will help me to be a better historian.

2

Résolutions 2013, part II

  

Je recopie ici quelques résolutions que j’avais rapidement écrit sur Twitter hier pour la prochaine année, avec plus d’explication pour chacune:

  • Donner une conférence dans mon domaine de travail: ça me “démange” depuis quelques temps. Je vois de plus en plus d’amis et connaissances commencer à s’impliquer dans le milieu des conférences web et techno professionnelles, et je dois admettre que ça m’intéresse beaucoup. L’idée de partager mes connaissances, mon expérience du milieu et mes expertises avec le public en général m’intrigue, et je me demande si je serais capable de “faire le saut”, en quelque sorte. Aux nombres de conférences et séminaires auquel j’assiste, je me dis que ce serait bien à mon tour de donner du temps et de l’expertise. Malgré la peur intense qui me prend lorsque je parle en public (damn you séquelles du secondaire lors d’exposés oraux!), je veux bien tenter l’expérience.
  • M’améliorer au travail: 2012 n’aura pas été facile pour moi sur ce volet. J’ai un super boulot et un super patron, mais les rénovations sur le triplex m’ont affecté grandement sur le volet moral et psychologique l’an passé, et j’ai bien failli y laisser ma santé mentale (ça ne paraissait absolument pas, parce que je suis ultra orgueilleuse, mais je voulais tout le temps pleurer et tout laisser tomber l’automne passée). Bref, je trouve que je n’ai pas donné mon 110% (peut-être 80%, genre), et je compte bien être encore plus organisée. C’est dur travailler de la maison (surtout sur la concentration quand la famille y est, ou sur la motivation quand tu es tout seul), mais j’aime bien. Maintenant que nous avons réaménagé notre appart et que j’aime mon bureau, je retrouve peu à peu ma motivation – et ma confiance en soi!
  • Réoganiser ma présence virtuelle: oui oui, vous avez bien lu! J’ai commencé à abandonner tranquillement Facebook (parce que je suis tannée de leur interface de marde – tant mobile que app – et de leur manière de fonctionner. C’est rendu extrêmement différent de ce que c’était quand je m’y étais inscrite en 2005), et juste mon script de IFTTT maintient à jour mon compte (et c’est seulement pour indiquer que je viens de bloguer). Sinon, je me concentre sur Path, Twitter et Google+ comme sources d’information, et sur mon blogue pour donner de mes nouvelles aux gens que ça intéresse encore (et pour me garder un journal online de mon histoire). J’ai activé mon compte FlickR pro, mais je ne suis absolument pas certaine que je vais l’utiliser (je vais lire les terms & conditions juste avant d’y mettre quoi que ce soit), et j’ai mes comptes Goodreads, Picasa et DeviantArt.
  • Continuer à bien manger, bien cuisiner, et m’intéresser au compost, jardinage et cannage (voir post précédent);
  • Me remettre au dessin: ça fait super longtemps que je n’ai pas mis un nouveau dessin sur mon compte de DeviantArt, et pourtant ce n’est pas les idées qui me manquent. C’est le temps, comme n’importe quoi ces temps-ci dans ma vie.
  • Prendre des cours d’hindi et/ou arabe: histoire de commencer à comprendre l’histoire des nations et bouts du monde qui m’intéresse;
  • Plus de sport! Il y a deux ans, j’allais partout en vélo à Montréal, mais en 2012, j’ai dû laisser le vélo de côté suite à notre déménagement temporaire chez notre ami Guillaume dans Villeray. Faire minimum 2h de vélo par jour n’était pas possible pour moi (je devais quand même travailler, tsé), alors on utilisait le transport en commun pour aller porter Nano à la garderie. Par contre, 2013 sera le retour du vélo pour moi :D On va espérer que ça va m’aider pour la ligne (qui diminue, soi-dit en passant).
  • Mieux consommer et dépenser. En fait, continuer mon modèle simplicité volontaire que j,ai commencé en 2012. J’ai commencé à repayer mes dettes d’études depuis quelques années, mais 2012 aura été l’année où j’aurais commencé à rembourser un gros montant, Je suis assez fière de moi-même, et 2013 continuera sur sa bonne lancée. Aussi, depuis que nous avons Nano dans la maison, j’ai appris à faire un budget et commencer à le respecter. Un bébé, ça te responsabilise d’un coup! Tu ne veux certainement pas qu’il manque de nourriture et de vêtements adéquat.
  • Passer au travers de ma pile de livres, et essayer de les commenter sur mon compte de Goodreads.
  • Have fun!
4

Résolutions 2013, part I

  

Je lis beaucoup sur la nourriture, l’alimentation, les habitudes de consommation, le gaspillage alimentaire, etc… ces jours-ci, et c’est un sujet qui me touche beaucoup. Ma jeunesse a été marquée par le manque de nourriture que notre pauvreté nous occasionnait, et ça m’affecte encore dans ma vie adulte. On gaspille tellement dans notre société québécoise, et ce sur tous les volets: nourriture, vêtements, meubles, animaux, etc.

Quelques articles qui m’ont intéressé aujourd’hui sur ce sujet:

En 2012, en déménageant chez Guillaume dans le quartier Villeray, le temps que les rénos furent terminé à la maison, j’en avais profité pour commencer de nouvelles habitudes. J’étais tannée de me trouver une allure de patate suite à ma grossesse, et de ne jamais me sentir en santé dans mon propre corps. Je sentais que mes problèmes de cholestérol allaient revenir, et je m’étais dite qu’il était plus que temps de changer mes habitudes au volet nourriture, sans compter que je m’inquiètais de ce qui entrait dans la bouche de Nano. Bref, il fallait que ça change. Voici donc une petite liste de ce que j’avais tranquillement commencer à faire en 2012:

  • n’acheter que ce qui était nécessaire à ma cuisine: aller au marché plus souvent, avoir des aliments le plus possible local/bio, mais ne pas en faire tout un plat non plus;
  • préparer des repas santé (et en avance, ou du moins rapide avec le crock pot);
  • me faire une liste des recettes de la semaine, et y tenir;
  • récupérer les aliments sur le bord de la péremption d’une quelconque manière qui soit: confitures, pains, desserts, etc.

Et je dois dire que je suis contente de moi-même: j’ai pas mal tenue ces bonnes habitudes. J’ai perdu environ 40 livres (bien qu’il m’en reste encore juste un tout petit peu à perdre), le mari en a perdu environ 15 livres, et Nano a droit à un menu assez varié et bon (malgré ses caprices du moment). J’ai prit goût à faire la cuisine aussi, et bien que je ne suis pas un grand Chef réputé à la Chuck Hugues, Normand Laprise ou Gordon Ramsay, je suis pas mal contente de mes recettes accumulées au gré des mois.

Pour 2013, je me souhaite de continuer ces bonnes habitudes, mais aussi d’en acquérir des nouvelles:

  • apprendre à faire de la conserve et du cannage (je me suis achetée quelques livres sur le sujet, et mes confitures me confirment que je suis sur la bonne voie)
  • commencer un jardin de fines herbes
  • faire du troc avec des dumpsters divers: ils m’amènent de la bouffe, et je fais pleins de cannages/conserves/plats pour eux et moi! (Contactez-moi si ça vous intéresse ;) )

Vais-je les tenir? On s’en reparle en Décembre 2013.

1

On motherhood and kids

  

I’m tired exhausted.  I’m ultra busy with work, family and school, and some social times with my close friends.

And I’m LOVING IT!

It’s been an hectic year since Nano came into our lives last year. She’s now 15 months old, full of energy and curiosity, and runs around in the house making our lives HELL (have to watch her ALL THE TIME – I’m starting to grow eyes behind my head, I swear!).

Maternity has been an…interesting, yet quite surprising experience. I got to know myself a lot more, and I now know my limits – other than the fact that I am WAYYYYYYY more patient with stuffs than before. I know that we will keep it at only one kid: I seriously wonder how people managed more than 1 kid on a daily basis when I look at my family life now. Or  these people are just crazy. Anyhow, I can’t fathom why they go for 2 or more kids in their life, my mind just can’t process the thought…or my body is just too damn tired and traumatized from the lack of sleep. A bit of both, I guess.

Still, seeing a human being grow every day is an enriching experience. I was curious to see it develop in front of my eyes, and gosh am I not disappointed! It’s really interesting to see our daughter trying to gain more independence in her movements, gaining more vocabulary (or sounds that vaguely resemble words, in her case) and communication skills with us, and quickly trying to grasp the sense and utility of things surrounding us. This is the point where I am happy I did changed my mind on having a kid. Or where, looking in my archives, I arrived on this post where Babou predicted my pregnancy at a time where I was adamant and swore I would never have a kid.

But anyway…I’m happy I became a mother. An unusual one in her role, I admit it (my friends and followers who saw me in real life will know what I talk about ;P ), but I do take an honor to raise my daughter to the best of my knowledge and values. I really hope she will  become an amazing adult, and that she will kick some asses later on, just like her mother :D