0

Updates sur moi (je sais, ça fait trop longtemps)

  

Je cherche ma motivation.

Je suis en fin de session et je n’arrive juste pas à me motiver à faire mes derniers devoirs et lectures. J’ai un examen le 10 décembre pour mon cours de sociologie du cyberespace, et un take-home exam pour mon cours d’égyptologie. Entre temps, j’ai encore quelques lectures à faire pour faire mes examens, et je vous avoue que je ne suis juste plus “dans mes études”, ma tête trottinant ailleurs. L’envie d’écrire ici, de partager sur pleins de sujets autre que ce que je vois dans mes cours; l’envie de m’évacher sur le sofa avec le Mari et de se taper nos séries télé en rafale; l’envie de partir une soirée de temps avec l’ami Lorien, à la re-découverte de notre cité, en fouinant partout…Bref, comme à chaque 3 mois où j’étudie, j’ai juste envie de passer à autre chose. Sérieux, mes cours devraient être en mode “intensif”: si j’avais un cours étalé sur 1-2 mois maximum, au lieu de 15 semaines, me semble que je serais plus motivée…D’ailleurs, les cours en ligne gratuit sur Coursera.org me tentent beaucoup plus que ce que je me fais offrir à l’université: des cours plus orientés vers mon domaine de travail web, mais aussi variés et court sur le laps de temps. Je trouve juste dommage que tous les cours qui m’intéressaient à l’université cette année sont soit pleins, soit annulés.

Aussi, je dois avouer que mon cours d’égyptologie a été une grande déception. Quand le professeur se trompe sur le nom du Dieu principal du panthéon Égyptien – en anglais, Atum – et le confond avec le Dieu unique de Akhénaton – en anglais, Atun – , mettons que ça change grandement la mythologie Égyptienne et confond les étudiants encore plus. Et me fait sacrer encore plus contre le prof. J’avais déjà tenté de mentionner la petite erreur, mais se faire répondre: t’as le droit à ton opinion…va chier! Je suis tombée dans l’Égyptologie quand j’étais petite (littéralement!), alors c’est clair que j’en sais déjà pas mal sur la matière de base, et c’est clair que je vais m’obstiner quand on se trompe sur un fait aussi élémentaire que le nom d’un Dieu au top d’un panthéon. Voyons don!

—–

Sinon, comme certains l’ont lu sur Facebook/Twitter/G+, je suis en mode “asociale” ces temps-ci. Peut-être était-ce le début de dépression que je commençais à me taper suite à l’extension du “déménagement temporaire” chez l’ami Guillaume dans la Petite-Patrie. Presque 7 mois en dehors de notre logement – et de notre quartier -, à devoir revoir constamment notre mode de vie, à se taper de longues périodes de voyagement vers la garderie en transport en commun (maudite ligne orange de marde, toujours trop de monde en tout temps!), et à couper dans mes activités sociales à cause de mon manque de temps. Je commençais à devenir de mauvaise humeur cet automne. Je m’ennuie de mon coloc temporaire, Guillaume, mais j’avoue que ma qualité de vie a grandement augmentée depuis que nous sommes revenus à Pointe-Saint-Charles: tout est maintenant si proche de la maison!

Peut-être est-ce aussi  mon écoeurantite aigüe de tout ce qui mentionne GEEK ces temps-ci. Le Geek est à la mode, et ça me tombe sur les nerfs. Sans compter que j’étais tannée de toujours faire partie d’événements/groupes où finalement, c’était toujours les mêmes qui faisaient tout.

Ouin, j’suis dûe pour un petit peu de changement je pense…

Leave a Reply