0

Une pensée…

  

J’ai complètement passé sous silence la journée de la prévention du suicide, qui était hier. L’ai complètement oublié, ou plutà´t me tentait pas trop d’y penser. Mais un courriel d’un ami me demandant de lui rappeller la date fatidique m’y a fait pensé.

Une simple pensée à ces 10 ans funestes. Ça fait 10 ans qu’il est parti, qu’il a eu un courage face à sa mort. Et que nous, on cherche toujours à le comprendre. 10 ans cet année. Disons que ce n’était pas quelque chose de jojo à célébrer… Je sens qu’une petite marche au cimetière s’impose.

Je n’étais peut-être pas une de ses amies proches, mais j’ai été la dernière dans ma gang de l’époque à lui avoir parler. Toujours eu l’impression que j’aurais dà» m’en douter, que j’aurais pu l’aider, mais mes propres problèmes à l’époque font que je n’aurais pu aider mon prochain, ni même voir ses problèmes, son trouble.

C’est toujours triste de voir quelqu’un s’enlever la vie si jeune. Plein de potentiel disparu trop tà´t.

Je lève mon verre à toi, P-Y. On ne t’oublie pas.

0 Comments

  1. Ton ami avait pas du courage d’un bord ou de l’autre, il était malheureusement malade et probablement pas soigné.

    La meilleure maniere de prevenir le suicide c’est d’accepter que la maladie mentale ce n’est pas une honte pour le malade ni les proches et de se faire soigner. Le cerveau c’est un organe comme un autre et lui aussi doit etre réparé de temps en temps.

  2. Il était lâche de s’être enlevé la vie, mais en même temps…ne pas trembler quand tu t’enlèves la vie, faut vraiment le vouloir en criss! Normalement, le corps humain se débat lorsque confronté à une situation mortel, alors de résister à ce désir de vie…ça me donne des frissons!
    Mais oui, il aurait dà» parler avec quelqu’un, être suivit par un psy, parce que clairement, personne de ses amis auraient pu l’aider. Je trouve juste triste toute la situation. J’ai jamais réellement sà»t comment ou pourquoi il avait passé à l’acte, bien que j’avais des doutes…

Leave a Reply to DAVE ID Cancel reply