0

Frapper un mur à 100km/h…

  

Je suis enragée. Triste. Nostalgique aussi. De réaliser qu’après toutes ces années, o๠je lui ai conté mes déboires, mes événements, mes changements dans la vie, mes aventures du temps o๠j’avais eu ma compagnie (pour ensuite l’abandonner à cause de multiples problèmes qui me sont arrivés en même temps)…une amie me demande d’aider quelqu’un de son entourage avec son site pour que je l’héberge avec ma compagnie. Et, quand je suis silencieuse parce que je savais pas trop quoi répondre, elle me dit: “ben quoi, c’est pas ca que tu fais de ta vie, diriger une compagnie de web? c’est ça que tu m’avais dit dernière fois qu’on s’est parlé” (la dite conversation remontant  à 4 mois pour la fête de son fils et o๠je lui avais annoncé que je retournais à l’école finir mon bacc). Alloooo, tu m’as pas écouté te parler de ma vie ces dernières années? Ou peut-être qu’on a juste pas la même notion de temps, mais deux ans et demies, c’est loin en cr**s… Elle était l’une de mes oreilles vers qui je me tournais durant cette période difficile de ma vie, elle savait tout…et de me faire remettre de quoi de même, baf, dans la face. Comme si elle avait oubliée toute l’histoire. Fuck!

J’avais déjà  remarqué, à plusieurs occasions, qu’elle semblait ne pas trop m’écouter, m’interrompre souvent et commencer à me parler de sa vie avec son “Je…” Et moi de continuer à lui conter mes pensées les plus personnelles, pensant avoir une oreille pour m’écouter. Merde, quand des blogueurs en savent (et retiennent plus) sur moi qu’une amie d’enfance, c’est qu’on n’est plus sur la même longueur d’onde, me semble!!!

C’est toujours un triste moment à passer que de dire au revoir à une vieille amitié qui finalement a frappé un mur à 100km/h.

Leave a Reply