Je commence à haà¯r les docteurs…

Je suis inquiète.

Je reviens de mon rendez-vous de chez ma spécialiste des oreilles, et selon elle et les machines, mon ouà¯e est parfaite. J’excelle à tout entendre dans un environnement fermé et silencieux. Par contre, ça n’explique pas pourquoi j’ai de la misère à entendre les gens me parler dans la rue, au boulot, dans les restaurants et autres endroits bruyants…m’enfin!

Là  n’est pas mon inquiétude. C’est lors du tâtonnement de mon cou qu’elle s’exclame ‘Mais tu as un ganglion enflé! Est-ce que tu as eu mal à la gorge ces derniers mois?’ Et moi de lui répondre ‘Non, même que j’étais anormalement en santé cet hiver, et je n’ai jamais eu mal à la gorge de toute la saison…’ Normalement, je suis une feluette de la gorge, et si j’ai le malheur d’avoir, ne serait-ce que 5 secondes, la gorge à l’air entre les mois de octobre et avril, c’est le mal de gorge automatique pendant trois jours, minimum! J’ai donc prit la bonne habitude de toujours porter un foulard, et ce depuis des années.

Et là , je suis inquiète. J’oscule mon cou souvent, lorsque je me lave, et jamais je n’ai remarqué de bosse. Je me suis même tâtonner devant la médecin, juste pour voir, et non, mon cou était bel et bien normal sous mes mains. Mais bon, une semaine de pénicilline à prendre, juste au cas oๅÇa ne me tente absolument pas 🙁 Les résultats sanguins de février dernier sont normaux, je me sens en pleine forme (sauf quelques petits symptà´mes bizarre que j’ai par moment, et dont je dois parler avec mon doc de famille). Je prend rarement des médicaments, alors j’ai peur de l’effet que ça aura sur ma santé…parce que dès que je prend une Tylenol, je suis ‘knock-out’ alors imaginez de la pénicilline :S

Mais bon, de retour devant les docs en mai, on verra ce que ça donne. D’ici là , je m’inquiète.